Bienvenue sur le site de Radio Dunes 104.4 Fm

Samedi 24 Février, retrouvez Naë MUSIC en concert à partir de 21h au Pub Mira.
Si vous connaissez la scène Soul, Hip Hop, Reggae bordelaise, vous avez déjà vu cette petite chanteuse au look urbain et la voix étonnante. Après avoir découvert le Pub aux côtés de Ben l’Oncle Soul le mois dernier, la voilà sur scène avec ses musiciens avant la sortie de son tout nouveau projet.
... Voir plusVoir moins

Samedi 24 Février, retrouvez Naë MUSIC en concert à partir de 21h au Pub Mira.
Si vous connaissez la scène Soul, Hip Hop, Reggae bordelaise, vous avez déjà vu cette petite chanteuse au look urbain et la voix étonnante. Après avoir découvert le Pub aux côtés de Ben l’Oncle Soul le mois dernier, la voilà sur scène avec ses musiciens avant la sortie de son tout nouveau projet.
Bon dimanche !

L’association Salloise Traces Théâtre Enjeux présente :
À L’ÉCOUTE DES POÈTES : théâtre, poèmes, chanson, danse. La poésie est vivante !
Samedi 17 mars à 20h30 salle des fêtes de Salles place du marché 05 56 88 25 33
... Voir plusVoir moins

L’association Salloise Traces Théâtre Enjeux présente :
À L’ÉCOUTE DES POÈTES : théâtre, poèmes, chanson, danse. La poésie est vivante !
Samedi 17 mars à 20h30 salle des fêtes de Salles place du marché 05 56 88 25 33

Société : Une salariée qui utilisait facebook sur son ordinateur au travail, sans le verrouiller, licenciée pour messages insultants envers son entreprise et ses collègues. La cour d'appel de Toulouse a estimé que cela constituait une faute grave. Les faits: la salariée avait tenue des propos dénigrants et injurieux sur la société qui l'employait, sa supérieure hiérarchique et ses collègues sur son compte Facebook pendant son arrêt de travail de six mois et à son retour, son employeur, les ayant découverts sur le poste de travail attitré, l'a convoquée à un entretien préalable, avec mise à pied, et l'a licenciée pour faute grave.
La cour d'appel de Toulouse dans un arrêt en date du 2 février 2018 confirme donc le jugement du conseil des prud'hommes qui avait considéré que les agissements d'une salariée en CDI mise en cause étaient bien constitutifs d'une faute grave.
Le fait que la salariée ait volontairement laissé sa messagerie ouverte sur un ordinateur d'entreprise, laissant les injures - dont elle ne contestait pas la teneur - visibles et accessible à tous, a certainement constitué un critère déterminant.
... Voir plusVoir moins

Société : Une salariée qui utilisait facebook sur son ordinateur au travail,  sans le verrouiller, licenciée pour messages insultants envers son entreprise et ses collègues. La cour dappel de Toulouse a estimé que cela constituait une faute grave. Les faits: la salariée avait tenue des propos dénigrants et injurieux sur la société qui lemployait, sa supérieure hiérarchique et ses collègues sur son compte Facebook pendant son arrêt de travail de six mois et à son retour, son employeur, les ayant découverts sur le poste de travail attitré, la convoquée à un entretien préalable, avec mise à pied, et la licenciée pour faute grave.
La cour dappel de Toulouse dans un arrêt en date du 2 février 2018 confirme donc le jugement du conseil des prudhommes qui avait considéré que les agissements dune salariée en CDI mise en cause étaient bien constitutifs dune faute grave.
Le fait que la salariée ait volontairement laissé sa messagerie ouverte sur un ordinateur dentreprise, laissant les injures - dont elle ne contestait pas la teneur - visibles et accessible à tous, a certainement constitué un critère déterminant.

La question non soulevée : le projet de tour panoramique à La Teste, sur le port d'Arcachon serait il clignotant ? En effet, quelle que soit la fonction d’un pylône, toute structure en hauteur doit être signalée par un équipement de signalisation lumineuse, en fonction de la hauteur et du marquage de l’obstacle. Cela est imposé par l'aviation civile, car en effet un crash fait toujours mauvais genre. Le nombre de feux de balisage aérien et leur disposition sur le pylône doivent être tels que ce dernier soit signalé dans tous les azimuts.
Si l'un des feux d'obstacle installés n'est pas visible dans une certaine direction, un ou plusieurs feux de balisage devront être ajoutés sur la structure afin de garantir la signalisation de son contour complet.
De 45 à 150 mètres de haut, dans le cas d’un pylône non marqué (peint en rouge et blanc avec balisage nuit uniquement), il est nécessaire de positionner au sommet un feu à éclat moyenne intensité (blanc 20 000 cd jour / rouge 2 000 cd nuit) et un feu d’obstacle à mi-hauteur.
Les habitations à la même hauteur pourraient bien bénéficier de cet éclairage, balisage nécessaire à la tour, qui rappelons le serait pérenne pour 9 ans.
Rappelons le avec ses 70 mètres de haut, la structure, si le permis est accordé et après la fin des études des services techniques de la ville, dominerait son environnement.
Reste à savoir si une dérogation existe pour une tour panoramique, mais vu que la nacelle est mobile autour d'un pylône le mystère reste entier. Affaire à suivre !
... Voir plusVoir moins

La question non soulevée : le projet de tour panoramique à La Teste, sur le port dArcachon serait il clignotant ? En effet, quelle que soit la fonction d’un pylône, toute structure en hauteur doit être signalée par un équipement de signalisation lumineuse, en fonction de la hauteur et du marquage de l’obstacle. Cela est imposé par laviation civile, car en effet un crash fait toujours mauvais genre. Le nombre de feux de balisage aérien et leur disposition sur le pylône doivent être tels que ce dernier soit signalé dans tous les azimuts.
Si lun des feux dobstacle installés nest pas visible dans une certaine direction, un ou plusieurs feux de balisage devront être ajoutés sur la structure afin de garantir la signalisation de son contour complet.
De 45 à 150 mètres de haut, dans le cas d’un pylône non marqué (peint en rouge et blanc avec balisage nuit uniquement), il est nécessaire de positionner au sommet un feu à éclat moyenne intensité (blanc 20 000 cd jour / rouge 2 000 cd nuit) et un feu d’obstacle à mi-hauteur.
Les habitations à la même hauteur pourraient bien bénéficier de cet éclairage, balisage nécessaire à la tour, qui rappelons le serait pérenne pour 9 ans.
Rappelons le avec ses 70 mètres de haut, la structure, si le permis est accordé et après la fin des études des services techniques de la ville, dominerait son environnement. 
Reste à savoir si une dérogation existe pour une tour panoramique, mais vu que la nacelle est mobile autour dun pylône le mystère reste entier. Affaire à suivre !